HYPNOSE

L’hypnose se pratique dans un état de « transe hypnotique » qui correspond à une modification de la vigilance normale (celle qui nous permet de raisonner et de vivre au quotidien).  Mais elle a ses caractéristiques : dans un environnement monotone où rien ne se passe, où les stimuli sont peu intenses, notre cerveau est en « manque » d’informations. Il se met alors à en produire lui-même en puisant des images dans notre inconscient. En quelque sorte, on « rêve » tout en restant conscient.  C’est ainsi que, peu à peu, la personne hypnotisée oublie la réalité extérieure pour entrer dans une réalité intérieure, mais qu’elle vivra comme extérieure.

Dans la pratique

Allongé sur un divan, le patient ferme les yeux ou fixe un point précis dans la pièce. Assis sur une chaise à côté de lui, le thérapeute l’invite à se détendre. Le thérapeute vérifie l’état de la personne en lui demandant de lever une main ou de croiser les doigts. Si elle répond à la demande, c’est qu’elle se trouve bien en état d’hypnose. Ensuite, le thérapeute répète des suggestions, directes (« Votre douleur au bras disparaît ») ou indirectes (« Vous êtes dans un endroit agréable »).
A la fin de la séance, le patient se réveille en douceur au terme d’un compte à rebours, pour retrouve le contrôle de ses muscles et revient à la réalité sans sensation de malaise. Puis, patient et praticien commentent la séance.

Les techniques

  1. Traditionnelle : L’hypnotiseur joue un rôle de premier plan – c’est lui qui dirige la séance. Il prononce des suggestions « directes » (appelées « injonctions »), tandis que le patient reste passif.
  2. Semi-traditionnelle : L’hypnotiseur, toujours au premier plan, émet à la fois des suggestions « directes » et « indirectes ».
  3. Nouvelle : L’accent est mis sur la personne et sur sa relation avec son thérapeute, par des échanges, une communication.
  4. Ericksonienne : Le patient participe à sa mise en condition hypnotique. Le thérapeute utilise des métaphores pour que l’inconscient du sujet choisisse lui-même les solutions de ses problèmes.

Les domaines d’applications:

  • L’arrêt du tabac
  • L’excès de poids et la boulimie
  • Lutte contre la douleur , Elle est aussi de plus en plus utilisée en chirurgie dentaire.
  • Les troubles psychologiques : stress, phobies, névroses, anxiété, mais aussi impuissance, frigidité, problèmes de trac, de mémoire, etc.
  • Les troubles digestifs : ulcères, colites ou diarrhées dus au stress.
  • Les maladies psychosomatiques : maladies de la peau (eczéma, psoriasis, etc.), spasmophilie, rhinites à répétition, troubles de la voix et du chant, asthme.

Mais d’autres applications sont possibles à la fois dans le champ du somatique (dermatologie, gastroentérologie…) et dans celui de la psychopathologie (troubles de la personnalité, troubles de l’humeur…).

SOPHROLOGIE

Mise au point dans les années 1960 par le Dr A. Caycedo, psychiatre colombien, la sophrologie est une synthèse de techniques orientales (yoga dynamique, méditation bouddhiste et zen…) et de relaxation occidentale (training autogène de Schultz, méthode Vittoz, relaxation progressive de Jacobson…).

La sophrologie est une approche personnelle permettant de trouver des ressources en soi-même, de les développer et de les adapter à nos besoins et objectifs

Dans la pratique

La sophrologie s’appuie sur un entraînement personnel initié par le sophrologue en fonction des besoins de la personne. Cette pratique s’installe peu à peu dans le quotidien afin de gérer au mieux les événements stressants.

La sophrologie nous propose d’atteindre un état modifié de conscience, entre veille et sommeil, dans lequel la personne va pouvoir stimuler différentes capacités et ressources qu’elle ne soupçonne pas ou qu’elle exploite peu.

Les techniques

  • Un travail sur le schéma corporel qui, en stimulant le corps, nous aide à redécouvrir notre sensorialité, source d’équilibre.
  • Des exercices respiratoires
  • Apprendre à vivre l’instant présent, pour plus de lâcher-prise, plus de recul vis-à-vis des contraintes de la vie
  • Une approche de la méditation est également proposée

La séance de sophrologie s’adapte à la personne (en individuel ou en groupe). Elle est vécue en position debout (mouvements dynamiques), en position assise et, plus rarement, en position allongée.

Les domaines d’applications:

  • Gestion de la douleur
  • Gestion des émotions
  • Préparation à la maternité
  • Entraînement sportif
  • Concentration et mémorisation
  • Troubles du sommeil
  • Accompagnement dans un processus de deuil
  • Préparation mentales aux examens (médicaux, scolaires, professionnels…)
  • Accompagnement au retour à la santé en complément à un traitement médical, à la rééducation
  • Sevrage de certaines addictions
  • Perte de poids, problème liés à l’alimentation, mauvaise digestion…
  • Prophylaxie
  • Libération des stress traumatiques
  • Soulagement de certaines phobies …
  • Acouphènes, tics et tocs, attaques de panique…

En revanche, les cas qui relèvent de la psychiatrie n’entrent pas dans le domaine d’application de la sophrologie (sauf pour le psychiatre), ou vient en simple accompagnement d’un travail psychologique.


L’hypnose et la sophrologie sont deux pratiques bien distinctes. A chacun de trouver la méthode la plus adaptée à ses besoins. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un thérapeute pour plus d’informations.

Sources: http://www.federation-sophrologie.org/ & http://www.psychologies.com/

Un commentaire sur « Qu’est ce que l’hypnose et la sophrologie ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.