« 15 astuces pour se motiver à perdre du poids », « Comment garder sa motivation pour la perte de poids? », « La motivation est l’un des facteurs les plus important dans un régime »

Ces nombreuses injonctions invitent donc à penser que la perte de poids se résume à une simple histoire de volonté. Et donc, si on n’arrive pas à perdre du poids, c’est parce qu’on n’a pas assez ou manque de volonté ?

Surpoids, obésité, histoire de motivation ?

Pour commencer qu’appelle t-on la volonté? Vœu, intention, disposition à faire de son mieux. De part cette définition on peux rapidement se rendre compte que les personnes souhaitant perdre du poids remplissent pour la majorité les « critères » de la bonne volonté. Alors pourquoi ça ne fonctionne pas?

  1. Les règles alimentaires. Ce sont tous les « bons » conseils qu’on peux entendre ici et là pour perdre du poids: « Faire 3 repas par jour, ne pas sauter de repas, ne pas manger trop de sucre, supprimer les féculents le soir »… Est-ce efficace pour vous: à court terme ? à moyen terme ? La plupart des études sont unanimes sur ce point: « une des conséquences majeure et récurrente des privations et exclusions pratiquées, quelque soit le régime, est, paradoxalement, la reprise de poids, voire le surpoids: plus on fait de régimes, plus on favorise la reprise pondérale (effet yo-yo) ».
  2. L’envie de manger. On a tendance à diaboliser les envies de manger à cause de toutes ces règles alimentaires que l’on a intégré depuis notre plus jeune âge. Les envies alimentaires ont pourtant un rôle essentiel -> Répondre à un besoin. Imaginez-vous un après-midi de canicule, assoiffé. Vous ressentez une envie de boire (= dans le but de répondre à un besoin de vous hydrater). Que faite-vous ? De manière automatique, vous allez boire un grand verre d’eau et vous ne vous poserez d’ailleurs même pas la question. Si par contre je vous interdit ce verre d’eau, mais vous donne à la place un verre d’eau très salé: Que va t-il se passer ? Votre envie ne sera pas satisfaite et l’idée de boire pour vous hydrater ne vous quittera plus jusqu’à satisfaction… Vous voyez le parallèle avec les envies de manger ? C’est exactement le même fonctionnement.
  3. Le set point. C’est le poids pour lequel une personne a été génétiquement programmée. Tout est donc fait dans l’organisme pour que, quelles que soient les variations de notre alimentation ou de notre activité physique, nous soyons en permanence ramenés à notre « poids d’équilibre ou set point ». C’est le rôle des sensations de faim et de satiété d’assurer cette fonction. Nous savons aujourd’hui que ce set point peut se dérégler. Lors des situations de surconsommation alimentaire, l’organisme peut activer deux mécanismes de stockage:
    • Il peut emmagasiner l’énergie « en trop » dans ses cellules graisseuses préexistantes = c’est l’hypertrophie adipocytaire, un phénomène réversible.
    • Ou il peux recruter de nouvelles cellules graisseuses = c’est l’hyperplasie adipocytaire, un phénomène irréversible qui modifie le niveau du poids d’équilibre (car + de cellules graisseuses).

Vous l’aurez bien compris, la perte de poids ne se résume pas à une absence ou à un manque de volonté, loin de là. L’obésité, le surpoids sont multifactoriels et il n’y a pas de remède miracle. L’abandon de la conception diététique classique & restrictive permettra de sortir des cercles vicieux des régimes au profit d’une approche bio-psycho-sensorielle via les 3 axes de travail:

  • Traitement de la restriction cognitive (= sortir du mode « pilote automatique » des règles alimentaires);
  • Un travail sur les émotions;
  • Un travail d’acceptation, d’estime et d’affirmation de soi.

Vous souhaitez en savoir plus?
N’hésitez pas à vous rapprocher d’un thérapeute spécialisé.
📩 Pour prendre rendez-vous ou me contacter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.